Pêche

Fil info

Le Pluvier et la SNSM assistent plusieurs pêcheurs victimes de voies d’eau

Hier, lundi 28 novembre 2016, vers 19h15, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Jobourg (50) est alerté par le patron du navire de pêche "L’hirondelle des mers" (port d'attache Caen) de la présence d'une voie d'eau à son bord. Les moyens d'épuisement ne semble pas suffisants. Le navire se trouve à quelques milles marins au large d’Ouistreham (14).  Immédiatement le CROSS Jobourg engage la SNSM de Ouistreham, SNS 091 "Saint Anne des flots", équipée de moyens de pompage.

Vers 19h25, une nouvelle alerte parvient au CROSS Jobourg du navire de pêche "Charognard" (port d'attache Le Havre) faisant état également d'une voie d'eau d'origine indéterminée. Aussitôt, le CROSS Jobourg dépêche le Patrouilleur de Service Public (PSP) "Pluvier" de la Marine nationale, qui se trouvait en mission à proximité. Arrivé très rapidement sur zone, le PSP "Pluvier" informe de l'impossibilité de mettre à l'eau son annexe à cause de conditions de mer dégradées. Le CROSS Jobourg mobilise alors la SNS 259 "Capitaine JJ Aubert" de Courseulles-sur-Mer (14). Le navire de pêche informe qu'il est en avarie électrique totale. A 20h00, le navire de pêche "Ma Désirade", présent dans la zone, récupère l'équipage du "Charognard".

Vers 20h30, la SNS 259 "Capitaine JJ Aubert" constate l'impossibilité de transférer la moto-pompe a bord du navire de pêche. L'équipage en sécurité à bord de "Ma Désirade" fait route vers le port du Havre, tandis que le "Charognard" est laissé en mer sous la surveillance du PSP "Pluvier" en attendant des conditions météos plus clémentes, prévues dans la nuit ou au plus tard mardi début de journée, pour pouvoir embarquer les moyens d'assèchement et remorquer en sécurité le navire de pêche.

Pendant ce temps, la SNS 091 "Saint Anne des flots" dépose à bord de "L’hirondelle des mers" deux sauveteurs équipés d'une moto-pompe. Les moyens ainsi mis en place permettent au navire de pêche de faire route vers le port d’Ouistreham escorté par la SNS 091, port qu'il rejoint vers 21h20.

Ces incidents simultanés soulignent combien des conditions de mer difficiles peuvent engendrer subitement des avaries importantes sur les navires se trouvant en mer. Il est recommandé aux usagers, particulièrement en cette saison, de s'assurer du bon état de leur flotteur et du matériel à bord. Une vigilance accrue doit être aussi portée aux conditions météorologiques avant de prendre la mer. 

Communiqué de la préfecture maritime de Cherbourg, 29/11/16

 

Sauvetage et services maritimes