Marine Marchande

Actualité

MOL Comfort : L'avant pris en remorque, l'arrière coule au fond de l'océan Indien

L’armement japonais  Mitsui OSK Lines a annoncé hier que la partie avant du porte-conteneurs MOL Comfort, qui s’est brisé en deux le 17 juin alors qu’il naviguait en océan Indien, a été prise en remorque. Alors que quatre navires chargés des opérations de sauvetage sont arrivés sur place, la partie arrière du MOL Comfort, qui se trouvait apparemment à 450 km à l’ouest des côtes indiennes, a pris la direction du golfe Persique.

On a en revanche appris, ce jeudi, que la partie arrière venait de sombrer. Après 10 jours de dérive, elle s'était éloignée de la partie avant, se trouvant à 750 km des côtes indiennes. Selon l’armateur, 1700 conteneurs étaient à bord, ainsi que 1500 tonnes de fioul de propulsion. 

 

 

La partie arrière du MOL Comfort avant son naufrage (© : DROITS RESERVES)

 

 

Les causes de la rupture de la coque ne sont pas encore connues. En attendant, MOL a décidé, par mesure de précaution, de mener des inspections sur les six sisterships du navire, construits comme lui au japon, tout en allégeant le plan de chargement pour limiter les efforts sur la structure.

Mis en service en 2008, le MOL Comfort mesurait 316 mètres de long et présentait une capacité de 8000 EVP (Equivalent Vingt Pieds, taille standard du conteneur).