Marine Marchande

Actualité

Première grosse commande de navires neufs pour l'armement iranien IRISL

La flotte de commerce iranienne bénéficie de la levée de l'embargo qui frappait le pays et qui est effective depuis janvier dernier. Islamic Republic of Iran Shipping Lines (IRISL), l'armement étatique, vient de passer sa première commande de dix navires dans les chantiers coréens Hyundai Heavy Industries. Le contrat, qui représenterait un total de 700 millions de dollars, portent sur la construction de quatre porte-conteneurs de 14.500 EVP (336 mètres de long, 48 mètres de large) et de six chimiquiers de 49.000 tpl (183 mètres de long et 32.2 mètres de large). Les nouvelles unités vont être construites dans les chantiers Hyundai Mipo, pour les chimiquiers et Ulsan pour les porte-conteneurs. 

En plus de ce contrat, dont les négociations auraient débuté il y a un an, HHI et Téhéran travaillent actuellement sur des accords de coopération visant au développement d'une industrie de construction navale en Iran. Les armements et chantiers iraniens sont actuellement en pleine phase de redynamisation et visent à retrouver leur place dans le marché mondial.

 

Divers marine marchande