Divers

Culture

Roman : L’empereur sous la mer

Article gratuit

Une idée de lecture pendant les vacances avec ce roman d’anticipation signé Vincent de Florentina. Inspiré par les tensions géopolitiques actuelles et l’univers palpitant de la marine, Vincent de l’auteur déroule d’une plume enlevée une intrigue captivante.

L’histoire : En 2021, une guerre mondiale a rendu inhabitable presque toute la surface de la Terre. Céline et Vincent Beudant trouvent refuge avec leur fils à Malte, l’un des seuls endroits du globe à peu près épargné. Le cardinal de l’île les charge d’une mission cruciale : concevoir un modèle de cité sous-marine pour pouvoir reloger la population décimée par la pollution post-nucléaire. Ce projet ambitieux est aussi l’occasion de repenser complètement le fonctionnement de la société et ses hiérarchies, afin d’installer une paix et une sécurité mondiales durables. L’utopie rattrapera-t-elle la réalité?

L’auteur : Vincent de Florentina, jeune trentenaire féru d’histoire contemporaine et d’affaires militaires, passionné par les mers et les océans, ami des animaux, vit et travaille à Paris.

Extrait : « À l’instant où le kiosque du sous-marin ne dépassa plus que de quelques mètres de la surface, dans chaque forteresse des trois îles– et Malte n’en manquait pas – le canon fut tiré, tandis qu’étaient simultanément envoyés sur les plates-formes les pavillons aux armes des navires oceanisés, pour saluer une dernière fois les vieux serviteurs qui descendaient lentement vers le linceul marin qui les attendait. Les marins britanniques, avec qui mon père avait tenu à se tenir au moment où le sous-marin disparut sous les flots, demeurèrent figés dans un garde-à-vous impeccable jusqu’a ce que le dernier bouillonnement d’écume eût crevé la surface. Alors seulement, tous mirent bonnet bas. New Valetta était née ».

 

L’empereur sous la mer

Editions Jets d’Encre, 2015.

14.8x21 cm, 138 pages. 15 euros