Energies Marines

Actualité

Ulstein: Un jack-up innovant pour la pose d'éoliennes

Les designers du groupe norvégien Ulstein aiment décidément beaucoup bousculer les concepts. Après les étraves et poupes inversées, ils dévoilent un navire jack-up dont la coque a effectué une rotation de 45°. Exit la traditionnelle forme rectangulaire, ce nouveau bateau, baptisé SOUL et destiné à la pose des éoliennes en mer, retrouve une forme plus traditionnelle avec une étrave et une poupe.

Derrière ce changement radical de design, il n'y a évidemment pas qu'un désir d'originalité mais avant tout une volonté d'augmenter la stabilité et les capacités de manutention du navire. Ulstein Design&Solutions, la filiale néerlandaise d'Ulstein grande spécialiste de l'heavy-lift, est allée chercher le savoir-faire en jack-up de son compatriote SeaOwls pour trouver une solution technique à la pose des futures éoliennes de 10 à 12 MW, qui seront beaucoup plus lourdes que les machines actuelles. Et qui imposeront donc des charges de pontée encore plus contraignantes.

 

(© ULSTEIN)

 

Les ingénieurs ont donc estimé qu'il fallait trouver une nouvelle configuration : deux jambes sur les côtés et sur la ligne centrale de coque une jambe à l'avant, l'autre à l'arrière à proximité de la grue pour que cette dernière puisse couvrir une surface de maximale de pont. La coque va pouvoir accueillir des embases beaucoup plus importantes, ce qui devrait soulager la pression des jambes sur le fond marin. Enfin, lors des manutentions, le sillage des embases ne viendra pas intérférer avec le flux des propulseurs. Le concept, déjà approuvé par plusieurs prospects, sera décliné en plusieurs tailles pour permettre l'emport et l'installation, sans ballastage, de 3 à 6 turbines de 10-12 MW. 

Pour Tore Ulstein, vice-président du groupe familial, « ce projet est la suite logique de notre stratégie pour élargir les gammes de navires dans le secteur de l'éolien offshore, dans lequel nous voulons devenir un acteur majeur». Ulstein a, en l'espace de 18 mois, construit deux navires de soutien à l'offshore pour Bernhard Schulte et Siemens et enregistré la commande d'une grosse unité de soutien pour les néerlandais d' Acta Marine.

 

 

Ulstein Energie éolienne